fraises de bijoutier

Choisir une fraise adaptée à son projet de création de bijou n’est pas toujours une tâche facile.
Formes, tailles, matières, … Tant de caractéristiques à prendre en compte ! Afin de vous aiguiller dans votre choix, nous avons rédigé ce guide des fraises de bijoutier.

Dans cet article, nous allons comparer les différentes fraises disponibles sur le marché, analyser leurs forces et leurs faiblesses puis nous vous conseillerons les meilleurs modèles en fonction des différents métaux.

À propos des fraises de bijoutier

Les fraises utilisées en bijouterie sont fabriquées à partir d’acier ultra résistant, mais comme la plupart des métaux, l’acier est un alliage composé de plusieurs types de métaux. En fonction de sa composition, l’acier peut avoir différentes caractéristiques.

Pour la fabrication des fraises, il existe quatre types d’acier différents :

  • Acier à haute teneur en carbone,
  • Acier rapide
  • Acier au carbure
  • Acier au diamant

Chaque acier a ses propres avantages. Par exemple l’acier à haute teneur en carbone contient du tungstène et du vanadium. Le tungstène fournit de la dureté à des températures élevées tandis que le vanadium améliore la force et la résistance aux chocs. La plupart des fraises Busch que nous proposons chez Cookson-CLAL sont fabriquées à partir d’un alliage d’acier à haute teneur en carbone, c’est une combinaison standard et ultra résistante.

Quel type de fraise choisir ?choisir ses fraises de bijoutier

 

Après avoir mis en évidence les différences entre ces quatre types d’acier, voyons lesquels sont les plus adaptés en fonction des métaux. Certains aciers correspondront parfaitement aux métaux doux, tandis que d’autres sont plus adaptés aux métaux durs.

Il n’y a pas vraiment de règle, tout dépendra de vos préférences personnelles. Nous pouvons tout de même vous guider afin de savoir quel acier correspond le mieux à quel métal.

Quel type de fraise choisir en fonction des métaux ?

quel acier pour quel métal

 


fraises busch cookson clal